Ne regrettez jamais d’avoir aimé quelqu’un très fort

Hello les Risies ! 

Aujourd’hui j’aimerai vous écrire en amie, et vous raconter une petite histoire personnelle.

J’ai perdu mon papa à l’âge de 18 ans, et dans mon processus de deuil le pire moment a été lorsque j’ai dû accepter de continuer de vivre dans un monde dans lequel lui, n’existerait plus.

Quelques mois après son décès, je commençais à avoir l’impression que j’oubliais le son de sa voix, et que le souvenir de son visage semblait devenir flou.
J’ai eu peur. Peur de l’oublier, d’oublier sa mémoire, sa présence, et je me suis forcée à penser à mon père le plus possible et chaque jour. 

Mais obliger mes pensées à focaliser sur lui alors qu’il était parti, m’obligeait à rester bloquée dans une tristesse profonde, et un sentiment d’impuissance qui ne produisait que destruction en moi.J’ai réussi avec le temps à lâcher-prise, à choisir la vie tout en étant reconnaissante pour l’héritage de celui que j’avais tant aimé.

Quelque soit votre parcours de vie,
ne regrettez jamais d’avoir aimé quelqu’un très fort.

Si pour vous aussi, votre amour pour quelqu’un vous a été arraché, quelqu’en soit la raison (divorce, décès, rupture, dispute, déménagement, …) alors je sais que vous comprenez ce que je veux dire. Mais ne regrettez pas.

Ce qu’il faudrait se dire c’est que l’amour nous propulse toujours vers un choix :

La Vie et la Consolation ou la Tristesse

Le Courage d’affronter ou la Dépression

L’Audace de continuer ou le Découragement

Quel choix auriez-vous conseillé à la jeune fille que j’étais ? Votre réponse est celle que vous devez choisir aujourd’hui, pour votre propre vie.

Il faut apprendre à vivre dans un monde dans lequel la personne n’est plus, mais qui a contribué d’une manière ou d’une autre, à la magnifique personne que vous êtes.

Maud.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.